Facebook et échographie

Là, je vais le dire une fois pour toute.
Ça fait longtemps que je le pense mais je n'ose jamais le dire de peur de me faire juger...
Je ne vise personne en particulier (mais y'en a en masse qui devrait l'être)...
Facebook n'est pas un journal intime.

VOILÀ. Je l'ai dit!
Et je me sens tellement mieux!

Facebook, c'est fait pour poser des questions, regarder les photos de monde que t'as pas vu depuis plus de 5 ans, faire des observations, écrire des commentaires hilarants et partager des vidéos de chats qui se pètent la gueule.

Ça m'écoeure de lire des statuts qui disent «Une épreuve de plus, il ne faut pas que je lâche, j'essaye de garder le moral mais c'est vraiment roff» NON. Non. Non. NON. Non. Non. NOOOON.
T'es-tu une emo de 16 ans?!
C'est pas un statut agréable à lire. J'apprends rien (sauf le fait que tu as besoin d'attention) et la partie voyeur de mon moi-même n'est même pas satisfaite parce que tu ne donnes même pas de détails sur ce qui fait que ta vie est un enfer! Y'a rien de nice là-dedans!
Et est-ce que je peux aller te poser des questions? NON, parce que la dernière fois qu'on s'est parlé, c'est en secondaire 4 dans le cours de science physique.

Et le monde qui RÉPONDENT à ces statuts-là ne sont pas mieux. «Pauvre chouette, lâche pas on est avec toi, je t'aime, le meilleur s'en vient, je comprends tellement». Es-tu emo toi aussi?! C'est tu possible de ne pas encourager son comportement? Appelez-vous et parlez-en au téléphone! Mais ne m'impliquez pas dans cette conversation qui ne veut rien dire!


J'ai écrit une lettre au créateur de Facebook.
Il fait toujours des changements de marde au site, il pourrait au moins en faire un de cool.
Voici ce que je lui ai proposé:

«Salut Mark (je me permets de t'appeler par ton petit nom, puisque tu es plus jeune que moi)

Je suis une utilisatrice de Facebook. D'ailleurs, j'ai vu le film sur ton histoire, et j'ai trouvé ça correct.
J'utilise Facebook pour plusieurs raisons: perdre du temps, envoyer des messages, apprendre c'est quand la fête à qui, perdre du temps (je sais que je l'ai déjà dit, mais je perds vraiment beaucoup de temps), retrouver des anciennes amies et me comparer à elles, etc.

Et il y a des choses qui me mettent de mauvaise humeur, qui pourrissent mon expérience facebokienne: les gens qui écrivent des statuts de marde sur leurs vies, des choses beaucoup trop personnelles ou franchement inintéressante voire même dégueulasse (prendre une photo de ton cordon ombilical, oui, ça m'écoeure).
Je pense que tu devrais engager une personne pour filtrer les statuts.
Son travail serait de déterminer s'il s'agit d'un statut qui a de l'allure ou d'un statut de journal intime.
S'il s'agit d'un statut de journal intime, on ferme le compte et on envoie par la poste un journal intime (avec un cadenas pis une clé pis un crayon avec des froufrous pis toute le kit) à la personne concernée.

Je sais que cela va te faire perdre beaucoup d'utilisateurs, mais crois-moi, ceux qui resteront vont t'aimer d'amour.

Sur ce, bonne journée...ha oui! J'oubliais! Peux-tu aussi ENLEVER définitivement la fonction: «me faire rajouter dans un groupe que je sais même pas c'est quoi et que je reçois plein de messages de la part de ce groupe que je sais pas c'est quoi mais dont je fais parti sans jamais avoir dit oui?»

Thanks Mark, t'es ben blood.
À bientôt!

Gab :)
(on est pas assez proche pour que je te donne des becs, fak je créé une complicité en mettant un petit bonhomme sourire)»

J'attends toujours une réponse.
Je croise les doigts et j'espère.

Commentaires

Articles les plus consultés