Journée de pluie


Je pense sincèrement que toute journée pluvieuse devrait automatiquement être une journée de congé.

Qui est productif quand il pleut?
Pas moi.

Quand il pleut, je me transforme en monstre d'intérieur.
Essaye pas de me faire sortir de mon pyjama (ou de tout autre vêtement mou, lette, mais tellement confortable).
Essaye pas de m'amener faire une activité quelconque (visiter un musée, aller faire l'épicerie, sortir au restaurant), ça n'arrivera pas.
Tout ce que j'ai le goût de faire, quand il pleut c'est des choses reliées à la télé: écouter des émissions louches en même temps que je niaise sur facebook, écouter un film (sans avoir besoin de sortir pour aller le louer, parce que je suis vraiment mal habillé et aussi parce qu'il PLEUT), jouer à des jeux vidéo (on se rappelle que j'aime tuer des zombies) et ainsi de suite.

Je veux juste faire une petite parenthèse ici, sur les jeux vidéos...j'ai découvert «Les lapins crétins».
Quel jeu MA-GI-QUE.
Stupide, drôle, stupide, sans logique aucune et encore une fois stupide.
Je suis devenue une fan. Finie.
Il y a plein de petits jeux du genre: roter le plus fort possible pour détruire la ville de Paris, cracher dans des verres de gens au bar, faire la plus grosse bosse possible sur la tête, etc.
Le tout fait par des lapins (crétins), bien sûr.
Tsé, le genre de jeu où tu n'as pas besoin de penser et où tu ris tellement que ton cerveau est à off? Voilà!

Bref, revenons aux journées pluvieuses...
Mon gêne de la paresse augmente quand il pleut (je ne veux pas m'habiller, je ne veux pas sortir de chez nous). Je ne veux pas non plus me faire à manger. Quand il pleut: je commande (ou je demande à mon homme de cuisiner).
Le vrai problème survient quand: il pleut, je veux commander mais je n'ai pas d'argent comptant.
C'est carrément un dilemme moral.
Sortir pour aller chercher de l'argent ou me faire de la bouffe à la maison?
Ma vie n'est pas facile (dis-je en me trouvant limite pathétique).

Aujourd'hui il pleut.
Ce soir, je reçois des amies à souper.
Pis j'ai le goût d'annuler (même si ça nous a pris un mois trouver UNE date qui fait presque l'affaire de tout le monde. Pis on est juste 3.)
«Écouter les filles, je vous aime, mais il pleut, je suis en pyjama de flanelle (c'est vrai), je joue à la wii en mangeant du beurre de peanut à la cuillère pis je suis pas certaine que je vais avoir fini pour 6 heures...En plus ce soir c'est les vendredis policiers à Canal D...»

Mais non, Je ne le ferais pas.
Mais câline que j'aimerais ça que les journées de pluie soient des journées de congé.
Ou mieux que ça: qu'il y aille une loi qui stipule que «Quand il pleut, c'est illégal de sortir de chez vous.»
Ça serait tellement parfait.

Mais je ne pourrais pas sortir pour aller chercher de l'argent.
(Oui, finalement, j'ai choisi de me faire livrer de la bouffe)

Commentaires

Articles les plus consultés