Répondeur

Dans la vie, tout le monde a quelque chose pour quoi il est doué.
Pour certain, ça va être en musique, en art, en science, en sport, en grimace, peu importe.
On a tous un talent quelconque.

Nous avons aussi des «neutralités», des choses dans lesquels on n'est pas super bon, mais on n'est pas mauvais non plus. On est correct, on est dans la moyenne. On ne gagnera jamais de prix pour ça, mais on ne sera jamais humilié avec ça non plus.

Et a tous, aussi, des faiblesses (qui sont souvent la force de quelqu'un d'autre, dans notre entourage et qui, devant cette personne, fait paraître notre faiblesse encore plus faible, si c'est possible). C'est inévitable. Des fois, c'est des grosses faiblesses qui peuvent nous nuire (genre ne pas savoir épeler plus d'un mot par phrase), mais des fois c'est des petites faiblesses qui passent inaperçues dans la plupart des cas (genre «je ne suis pas capable de caller un 2 litres de liqueur en 1 minute et je suis la seule de ma famille qui n'y arrive pas»)

On aime se vanter de nos talents.
À la limite, on aime se vanter de nos «neutralités» (en rajoutant un «C'était la première fois que je jouais au rugby!» même si c'est pas vrai...)
Mais y'a pas grand monde qui se vante de ses faiblesses.
Rarement, on en parle ouvertement.
On essaye d'éviter le sujet.

Aujourd'hui, je brise le mur du silence.
Je me confie à vous.
J'ai une faiblesse majeure.
Je suis absolument incapable de laisser un message de répondeur clair, court, précis.
INCAPABLE.
Je tiens d'ailleurs à m'excuser sincèrement à toutes les personnes qui ont du souffrir de cette faiblesse de ma part.

C'est pas de ma faute.
1-Soit je veux aller vite, alors j'oublie de laisser des informations. Et là je rappelle pour laisser les informations que j'ai oublié de donner. Et là, je ne me souviens plus si, dans les 2 derniers messages, je me suis nommée. Alors je rappelle une 3e fois, juste pour dire mon nom. Mais là, c'est bête, alors je rappelle une 4e fois pour expliquer et ainsi de suite...

2-Soit je suis nerveuse, alors j'ai répété mon message avant d'appeler. Mais en le disant, je m'enfarge dans les mots, ça sort tout croche, je prononce mal le nom de la personne que j'appelle, j'ai le goût d'éternuer et je finis en soupirant. En me traitant de stupide à voix haute pour finalement me rendre compte que j'ai mal raccroché.

3-Soit j'essaye d'être funny funny (pour cacher ma nervosité) et j'essaye de faire des petites jokes qui ont pour effet de rendre le message beaucoup trop long pour ce que c'est. Et là je me trouve stupide, je ris, je précise que c'est un excessivement long message (comme si la personne n'avait pas déjà remarqué!) et je laisse un résumé de la raison pourquoi j'appelle.

4-Soit je panique, alors je raccroche tout de suite. Je peux faire ça plusieurs fois d'affilié. Mais dans ces cas-là, ça adonne que la personne a un afficheur et qu'elle a vu que j'ai appelé 7 fois sans laisser de message. Looser.

5-Soit je suis bête et là, quand je raccroche, je me sens mal, alors je rappelle pour préciser que je ne suis pas bête, mais juste fatiguée (ou malade ou n'importe quelle autre raison bidon). Souvent, cette étape est suivi du numéro 3 en entier.

Mais le pire des pires des pires, c'est quand je suis mindée à laisser un message et que la personne répond.
Ça me déstabilise et y'a toujours un moment de silence, suivi d'un «Allô!» pas super confiant de ma part, d'un petit rire de malaise et de la fameuse phrase «J'étais sûre de tomber sur le répond» qui sous-entend «J'ai plus aimé ça pas avoir à te parler...»

Y'a juste avec ma mère que je suis douée pour laisser des messages.
«Maman, c'est moi, rappelle-moi, bye!»
Clair, net, précis.
Mais évidemment, je ne tombe jamais dans sa boîte vocale.

Commentaires

  1. HAHAHAHAH!!! dit toi que t'es pas toute seule!!! Mais au moins t'as des hypothèses sur les causes de ton incapacité. Moi à te lire je constate que chu juste pas capable de raccrocher j'pense. :)

    RépondreSupprimer
  2. OMG GAB! Malheureusement pour les gens que j'appelle, je fais la même chose. C'est vraiment gênant. Au moins j'ai pas beaucoup d'amis.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés