Magasiner pour mon chum

C’est bientôt Noël (oui, oui, oui, avant même que tu t’en rendes compte, tu vas être en train de courir dans les centres d’achat pour finir tes cadeaux en jurant que l’année prochaine, tu vas t’y prendre plus tôt. On connaît la chanson!)

Y’en a pour qui c’est un plaisir de faire les cadeaux. Et y’en a pour qui c’est une source de stress.
Mettons, je sais que mon chum déteste magasiner pour moi.

Parce qu’il y a toute une technique.
Premièrement, il faut que se soit une SURPRISE. Pas d’affaire de «on va magasiner ensemble tu trouves ce chandail beau, je vais te l’acheter, porte-le dès maintenant mais ça va être ton cadeau de Noël.» Non.

On va aller magasiner ensemble, je vais te montrer absolument tout ce que je trouve beau (donc par ricochet toutes des choses que j’aimerais avoir), tu dois en faire une liste mentale (pas d’affaire de «vas t’acheter un café et moi je vais aller «aux toilettes» et revenir avec un sac que j’essaye de cacher dans mon manteau»).
Ensuite, tu dois retourner magasiner, sans moi, en espérant que les choses que j’aime sont encore là et m’acheter une des choses que je t’ai pointé vlà 2 semaines.
C’est ÇA la technique pour me trouver un cadeau.

Avec du recul, je peux comprendre pourquoi ça fait sacrer mon chum.
Parce que pour lui, la technique est vraiment plus facile, vraiment plus efficace, vraiment plus simple. Je dirais même qu’elle est parfaite.

Il se trouve quelque chose qu’il aime sur Internet.
Je lui donne ma carte de crédit.
Il se le commande.
C’est livré chez moi.
Je reçois la boîte. Il vérifie que tout est à son goût et en bon état.
Il referme la boîte.
J’emballe la boîte et voilà!

Mon magasinage de Noël est fait.
Avouez que c’est la meilleure technique du monde!

Et il chiale que je n’utilise pas la même technique que lui.
Je ne peux pas le blâmer, elle est vraiment facile et efficace.

Mais bon, chacun sa façon de faire.

Commentaires

Articles les plus consultés